L'Ecolière

L'Ecolière

A discovery of witches

A discovery of witches

Deborah Harkness

Book One of the All Souls Trilogy

  

https://static.blog4ever.com/2010/05/411966/artfichier_411966_2523166_201308020655120.png

Book review : 

The scene takes place in England. Diana Bishop is the last heir of a famous and powerful family of witches. Her mother, Rebecca, was a very talented witch before she died and Diana promised to be as good as her if she wasn't so frightened about magic. 

One day, while she is studying in the library, she discovers a bewitched manuscript. Decided not to use magic anymore, she doesn't really pay attention to it and brings it back to the stacks. A decision she is about to regret deeply...

At the beginning, it was love at first sight ! I devoured the first chapters with a strong interest. But I got bored very quickly. Diana is always stressed or terrified. That's very annoying ! When I want to know more things or more details about what's happening, she definitely refuses to join me in the story.

I was irritated by Matthew's behaviour. I succumbed to his charm first but then I couldn't understand the kind of character he represents. He is presented as a courteous and gallant man but we find him a misogynous feature in his personality. I guess charming misogynists must exist in real life but I didn't expect that when I met the character. One thing leading to another, when I believed I found what person Matthew was, I was always completly mistaken ; I have never succeeded in fuguring him at and I couldn't become attached to him.

I didn't believe in their love : I liked the way the writer makes the feelings become stronger but I didn't approve the characters' final attitude. I found it exagerated and too much sappy. 

Despite of these repetitive details in the story, I loved the first dialogues between Diana and Matthew, especially the moment where they are talking in the café for breakfast. This was very realistic and I could see the scene in front of me just by reading !

I really enjoyed the idea of the author to explore paranormal world by sciences. It was a vision of magic I have never seen and it was truly interesting.

To conclude, I am not so excited by the book. There are very good ideas in my opinion but I didn't find the characters appealing enough...

 

Revue littéraire : 

La scène prend place en Angleterre. Diana Bishop est la dernière héritière d'une célèbre et puissance famille de sorcières. Sa mère, Rebecca, était très douée avant de mourir et Diana promettait de devenir aussi bonne qu'elle si elle n'étais pas si effrayée par la magie.

Un jour, alors qu'elle étudie dans la bibliothèque, elle découvre un manuscrit ensorcelé. Décidée à ne plus utiliser la magie, elle ne lui prête pas vraiment attention et le retourne aux rayons. Une décision qu'elle va regretter profondément...

Au début, c'était le coup de foudre ! J'ai dévoré les premiers chapitres avec un grand intérêt. Mais je me suis ennuyée très vite. Diana est toujours stressée ou terrifiée. C'est très agaçant ! Quand je veux avoir plus de détail ou savoir plus de choses sur ce qui se passe, elle refuse absolument de m'accompagner dans l'histoire.

J'étais irritée par l'attitude de Matthew. J'ai succombé à son charme au début mais après je ne pouvais pas comprendre le genre de personnage qu'il représente. Il est présenté comme un courtois et galant homme mais on lui trouve un trait de caractère misogyne dans sa personnalité. Je me doute que des charmants misogynes doivent exister dans la vraie vie, mais je ne m'attendais pas à ça quand j'ai rencontré le personnage. De fil en aiguille, quand je croyais avoir trouvé le genre de personne qu'était Matthew, j'étais tout le temps à côté de la plaque ; je n'ai jamais réussi à le cerner et ça m'a empêché de m'attacher à lui.

Je n'ai pas cru en leur amour : j'ai aimé la manière dont l'écrivain fait naître des sentiments plus forts mais je n'ai pas approuvé l'attitude finale des personnages. J'ai trouvé ça exagéré et trop à l'eau de rose.

En dépit de ces détails répétitifs dans l'histoire, j'ai adoré certains dialogues entre Matthew et Diana, en particulier quand ils parlent dans le café au petit déjeuner. C'était très réaliste et je pouvais voir la scène devant moi juste en lisant !

J'ai beaucoup aimé l'idée de l'auteur d'explorer le monde paranormal par les sciences. C'était une vision de la magie que je n'avais jamais vue et je l'ai trouvée véritablement intéressante.

Pour conclure, je ne suis pas si emballée par le livre. Il y a à mon avis de très bonnes idées mais je n'ai pas trouvé les personnages assez poignants...

 

A-Discovery-of-Witches-UK.jpg



17/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres