L'Ecolière

L'Ecolière

Cartographie ou cartomancie ? (billet)

Saviez-vous que...

au XVIe siècle, les cartographes percent la glace ?

 

Le XVIe siècle marque le début des Grandes Découvertes, nombre de navigateurs téméraires se lancent à la conquête du nouveau monde. En ce qui concerne l'Antarctique, c'est Magellan  (v. 1480-1521) qui le contemple pour la première fois, alors qu'il  contourne le continent Américain en 1520. Il ne peut distinguer qu'un épais nuage de neige, mais c'est de là que vient l'idée d'une "terre australe". Les cartographes la représentent verte et luxuriante.  Ce n'est qu'en 1774 que James Cook (1728-1779) s'approche suffisamment près pour observer des champs de glace et brise le mythe d'un pays verdoyant au pôle Sud.

Néanmoins, le premier débarquement n'a eu lieu qu'en 1821. Depuis, l'exploration de l'Antarctique n'a fait que se développer, à tel point qu'aujourd'hui, on a fait de drôles de découvertes. Les cartes dessinées au XVIe siècle sont étrangement cohérentes avec la réalité. Le capitaine Burroughs affirme en 1961 que "l'exactitude du dessin d'Orontus Finaeus* suggère, sans doute possible, qu'il fut également tiré de documents géographiques précis sur la région antarctique". Mais d'où viennent ces connaissances ? Une civilisation inconnue aurait-elle atteint le continent alors qu'il n'était pas encore gelé ? Si c'est le cas, ce peuple détenait un grand savoir astronomique et mathématique, supérieur à celui des Egyptiens ou des Grecs. Après tout, même aujourd'hui des tribus vivant à l'âge de pierre cohabitent avec d'autres sociétés technologiquement développées...

 

orontus.jpg

* La carte d'Oronce Fine, ci dessus, datée de 1534.

 

Sources :  Les mystères du Moyen Âge n°25, avril/juin 2015 - Wikipédia



05/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres