L'Ecolière

L'Ecolière

Challenge lecture 2013 - résultats

697334disastrouschallenge.png

Bonjour à tous !

Souvenez-vous ! Pendant les grandes vacances, j'avais eu la bonne idée de me faire un challenge lecture dont le but était de lire au moins 13 œuvres différentes dans des genres différents avec un délai de deux mois.

Résultat :

objectif : 10/13

 

Les trois malheureux délaissés sont :

La Mystérieuse Affaire de Style, d'Agatha Christie (policier)

L'Affaire Toutankhamon, de Christian Jacq (historique)

A discovery of witches, de Deborah Harkness (livre en anglais)

 

Tout le reste est lu.

  

Parmi les livres de l'objectif challenge lus, vous trouverez sur le blog la critique de :

Mon prof a bousillé la planète, de Bruce Coville (jeunesse)

Les Lavandières de Brocéliande, d'Edouard Brasey (merveilleux, fantastique, fantasy)

Ravage, de René Barjavel (science-fiction)

Le Sourire de Joséphine, de Claude Helft (journal intime)

Le Roi des Aulnes, de Michel Tournier (classique français)

The Sound of the River, de Jean Rhys (nouvelle en anglais)

 

Voici un petit mot sur les œuvres du challenge que j'ai lues mais que je n'ai pas commentées sur le blog parce que c'était assez court :

Histoires à faire peur, d'Alfred Hitchcock (thriller) : un joli recueil de nouvelles, j'ai trouvé chaque histoire intéressante, chacune dans un genre différent mais aucune ne m'a fait peur ! La seule qui m'a fait frisonner est Congo, avec sa fin inattendue. Une autre qui aurait vraiment dû me faire peur est Une invitation à la chasse mais étant donné que j'avais déjà vu auparavant un épisode d'Esprits Criminels exactement dans le même style et qui, lui, m'avait fait peur à m'en laisser un souvenir gravé à jamais, tout le suspense de la nouvelle était anéanti. Pour l'aspect thriller, je ne suis pas très convaincue, en revanche, pour l'aspect nouvelle en général, c'était une très bonne surprise !

La Rose de Versailles, T3, de Riyoko Ikeda : de nouvelles aventures après d'Oscar qui m'ont fait rêver, un peu moins que l’histoire d’origine (sont-ce mes goûts qui ont changé ou ces trois épisodes étaient-ils vraiment sous un genre différent ?) mais c'était malgré tout une lecture très agréable.

La Sirène de Fresnaye, de Paul Sébillot : c'est une légende qui doit être haletante quand on est sur les lieux mais sinon, à lire de chez soi, ce n'est pas très palpitant : la sirène vient et repart, c'est tout. Enfin bon, c'est néanmoins agréable de savoir qu'un poil de magie habite aussi les côtes françaises !

La Farce de Maître Pathelin : un régal ! Quiproquos, tromperies, apartés, théâtre dans le théâtre... le cœur véritable de chaque pièce et la magie des plus grands dramaturges se trouvent dans cette courte farce adorable !

 

Dans l'ensemble, ça a l'air pas mal ! Pourquoi "disastrous challenge" ?

Parce que c'était horrible !!!! Je n'ai pas l'impression de m'être autant ouvert l'esprit que je croyais, l'objectif implicite de ce challenge n'est donc pas atteint. Mais le pire de tout est que ce challenge s'est transformé en une véritable contrainte : j'avais envie de lire des tas de choses (deux autres romans d'Edouard Brasey, deux romans de René Barjavel, des pièces d'Anouilh, des nouvelles d'Henri Troyat, d'autres livres en anglais...) et j'étais toujours obligée de me cantonner à cette liste de livres. 

L'idée du challenge me plaît toujours mais il faut que je change certains détails pour que ça marche et que ça ne me freine pas dans mes élans livresques ! 

De plus, la date que je m'étais fixée est trop juste. Bon, ce n'est pas une grande surprise, c'était un test. Je ne sais absolument pas à quelle fréquence je lis mes livres et donc, deux mois pour en lire 13, c'était juste pour voir si j'en étais capable. La réponse est non, d'une à cause des cours qui m'ont énormément ralentie, de deux parce que A discovery of witches s'avère plus long à lire que prévu. Pourtant, je n'ai pas l'impression que l'anglais me gêne alors que je ne suis toujours pas arrivée au delà du chapitre 10 après deux semaines ! Je patauge et je ne sais pas bien pourquoi. Ce livre n'avance pas.

N'empêche que si ce challenge s'est transformé en une expérience peu agréable, ça n'en reste pas moins une expérience enrichissante pour moi : j'ai un peu plus la notion de mes limites, j'ai eu des mauvaises comme des bonnes surprises, autant dans les livres que je "connaissais" de par leur auteur, que pour ceux que je découvrais totalement, et je sais maintenant un peu mieux quel genre de challenge me conviendra à l'avenir.

Si certains ont suivi l'aventure avec moi, n'hésitez pas à faire partager vos impressions !

A bientôt ! 



31/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres