L'Ecolière

L'Ecolière

Champollion l'Egyptien

Je dédie cet article à Léa, notre Champollion moderne !

 

Champollion l'Egyptien

Christian Jacq

 

L'histoire :

A bord de la corvette L'Eglé dirigée par le capitaine Cosmao Dumanoir, Jean-François Champollion est sur le point de réaliser son rêve : atteindre enfin l'Egypte, sa patrie spirituelle. Il a mis au point un système de déchiffrement des hiéroglyphes et est chargé de le vérifier sur le terrain. Il est accompagné de son disciple, Ippolito Rosellini, d'un minéralogiste, le professeur Raddi, d'un dessinateur, Nestor L'Hôte, d'un religieux, le père Bidant et à son grand désespoir, d'une très belle espionne, nièce de son rival et pire ennemi, Lady Ophelia Redgrave.

Dès le début de cette grande aventure, Champollion est confronté aux pires obstacles : il doit d'abord affronter le consul général Drovetti, qui tente de le retenir à Alexandrie, et bientôt c'est le pacha d'Egypte en personne qu'il faudra convaincre de le laisser étudier les vestiges de l'Egypte antique. 

Grâce à sa détermination et guidé par son amour pour la terre des pharaons, Champollion parviendra tant bien que mal à quitter Alexandrie pour voguer sur le Nil avec ses compagnons et rejoindre les sites archéologiques du pays. 

Mais le danger rode : les agents de Drovetti sont partout et au sein même de l'équipe, il existe un traître prêt à tout pour faire échouer l'expédition...

Le courage, la passion et la ténacité de Champollion le sauveront-ils des pires complots qui se trament contre lui ? Réussira-t-il à déchiffrer la langue sacrée gravée sur les vieilles pierres et à sauver de la destruction l'Egypte des pharaons pour transmettre son message d'éternité ? Parviendra-t-il à sauvegarder les membres de son équipe qui se divisent de jour en jour ?

 

Mon avis :

J'ai été un peu déçue essentiellement à cause de la pierre de Rosette : Chrisitian Jacq insiste très peu sur ce détail alors que depuis les premières pages, je n'attendais que ça ! Ensuite, l'identification du traître m'a parue trop facile : même si l'auteur détourne les soupçons pour les porter sur d'autres membres de l'expédition, le changement brusque de comportement de cet homme sans motif particulier n'était pas crédible à mon sens. Cet indice surpassait tous les autres et je n'ai pas été étonnée du tout de son identité, révellée à la fin. Pour moi, Christian Jacq n'a pas aussi bien réussi à me surprendre comme il l'avait si bien fait dans La Pierre de Lumière.

Cependant, il faut reconnaître que le roman présente un avantage fabuleux : c'est avant tout un voyage merveilleux à travers l'Egypte antique grâce aux monuments sacrés qui ont survécu jusqu'à nos jours.

C'est un récit vivant, empreint de suspense et de rebondissements, et formidablement bien écrit. 

 



31/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres