L'Ecolière

L'Ecolière

L'éducation

L'EDUCATION, passionnant mais exigent

Elever un dragon est une bien lourde tâche, lourde mais aussi complexe : vous devrez vous montrer à la hauteur de votre compagnon en lui apprenant les bonnes manières tout en lui inculquant une solide culture.

 

Dès la sortie de l'œuf :

Dès la naissance commence un travail long qui pourra s'étendre sur plusieurs années : l'éducation. C'est vrai que le terme le plus approprié serait « dressage », mais pour une créature aussi noble que le dragon, nous emploierons le mot « éducation ». Même avec une solide persuasion, une voix d'ange et des efforts rigoureux, vous n'arriverez jamais à domestiquer totalement un dragon. La seule façon de le « soumettre » est de lui donner envie de vous faire plaisir et de vous accompagner dans vos activités. La fidélité et la confiance du dragon se gagne avec son amitié.

 

Bouillon de culture :

Le dragon est un animal très intelligent et celui qui s'en occupe doit aussi nourrir son esprit. Veillez à mettre à sa disposition une vaste bibliothèque portant sur les sujets les plus variés. Au mieux, vous pouvez lui offrir les moyens de nombreux précepteurs dans certaines disciplines : la science, la philosophie, l'Histoire, la géographie, la médecine et bien sûr la magie. Pour finir, certains voyages dans le monde, à vos côtés, compléteront sa formation.

 

Les dragons sont très cultivés...

 

Une grande complicité pour voler :

Je suppose que, si vous avez un dragon ailé, votre envie de le chevaucher demeure en vous depuis son adoption ! Mais les dragons sont des animaux extrêmement fiers et ils n'acceptent pas souvent d'être montés comme une vulgaire pouliche ! Votre seule chance réside dans votre sens de la persuasion et de la flatterie. Si votre compagnon accepte, il prendra la selle et le licol lui-même dans sa gueule et vous les présentera pour que vous l'équipiez.

 

Une grande douceur :

Pour apprivoiser votre dragon, vous devez passer le plus de temps possible en sa compagnie, afin de faire naître entre vous une grande amitié. Eh oui ! Le dragon n'est pas qu'une grosse boule d'écailles qui crache du feu !! Adopter un dragon, ce n'est pas la même chose que d'adopter un chat ou un hamster. Le dragon est un être à part, capable de parole et de magie. L'adopter revient à offrir l'hospitalité à un voyageur en espérant le convaincre de rester pour toujours. Au début, il vaut mieux rester distant jusqu'à ce qu'il finisse par venir vers vous de lui-même. Une fois qu'il aura pris cette initiative, vous pourrez l'approcher de plus près et le caresser ainsi que lui donner à manger à la main.

 

Après un premier pas de sa part, le dragon et vous serez déjà très proches. 

 

Une adolescence enflammée :

Une fois arrivé le stade de l'adolescence, votre dragon et vous doivent impérativement être les meilleurs amis du monde ! Alors seulement, il vous devrez l'entraîner. Avant de commencer quoi que soit, il faut inclure une règle fondamentale : ne pas cracher du feu de façon intempestive ! Pour cela, élevez la voix dès que la fumée commence à sortir de ses naseaux : un « non » bien ferme suffit généralement à le calmer, si l'affection qu'il vous porte est bien réelle. Après plusieurs mois, il devrait prendre l'habitude de vous consulter avant d'agir.

 

Un respect total :

Le reste sera une question de confiance entre vous deux. Expliquez toujours les raisons pour lesquelles vous lui demandez d'agir et ne répliquez pas seulement par le traditionnel « parce que »… Parlez-lui de vos projets, demandez-lui son avis, témoignez-lui votre loyauté dans toutes les circonstances et vous verrez bientôt votre respect récompensé : aucun dragon n'est plus souple et discipliné que celui qui se sent traité en égal par son maître et ami.

 

Le dragon et son maître sont égaux.



28/06/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres