L'Ecolière

L'Ecolière

L'Enchanteur

L'Enchanteur

René Barjavel 

 

 

L'histoire :

Au temps des chevaliers légendaires qui honorent la Bretagne de leur bravoure vivait un Enchanteur, Merlin. Les années passent sur lui comme une brise de printemps. Vieil homme à la longue barbe blanche, jeune homme beau et séduisant, adolescent riant et moqueur... chacun le voit à sa façon. Une seule l'aime pour ce qu'il est et le voit sous sa véritable apparence, celle d'un homme magnifique aux cheveux de toutes les teintes, aux yeux verts et brillants, à la bouche rouge et ourlée : Viviane. C'est le sang de Diane qui coule dans ses veines et elle possède elle aussi des pouvoirs magiques que Merlin lui enseigne avec sagesse. Mais l'amour charnel leur est interdit sous peine de redevenir aussi ordinaires que tous les autres Hommes. Merlin ne peut s'y résoudre car il a pour mission d'organiser la quête du Graal et de guider le meilleur chevalier du monde à sa recherche. Mais c'est loin d'être une tâche facile : le Diable n'a de cesse de dresser embûche sur embûche pour empêcher l'Enchanteur de réussir. Arthur, Perceval, Gauvain, Lancelot... pas un n'est à la hauteur mais il est hors de question de renoncer ! Et un jour arrive à la Cour un inconnu, un adolescent ni trop naïf, ni trop simple, résistant aux tentations de la chair et assez pur pour contrer tous les obstacles qui se dressent sur sa route...

 

Mon avis :

L'Enchanteur est un livre que j'ai lu bien quatre fois sans jamais m'en lasser. C'est une histoire à couper le souffle racontée par le plus talentueux de tous les bardes. Barjavel est un auteur que j'aime énormément et qui me charme toujours par son style qui coule comme de l'eau de source, comme les vers d'un poème. A chaque fois que j'entends au lycée que Flaubert a voulu imiter le vers dans sa prose, je ne peux m'empêcher de penser à Barjavel qui, pour moi, est le seul qui aie vraiment réussi.

Ce que j'aime énormément dans ce livre c'est que Barjavel n'est pas absent du roman : il manifeste sa présence de temps à autre comme le ferait un troubadour narrant les exploits des héros. Parfois par des anachronismes, d'autres fois par des interruptions dans le récit pour nous rappeler tels ou tels évènements ou nous présenter un personnage. J'ai vraiment l'impression d'être assise sur des coussins et d'écouter quelqu'un.

J'aime aussi beaucoup des réflexions faites par Merlin. Elles amènent à réfléchir et nous présente une philosophie que j'admire beaucoup. 

L'Enchanteur demeure et demeurera certainement toujours mon livre préféré, le plus beau, le plus captivant, le plus fantastique de tous à mes yeux.

     


 








11/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres