L'Ecolière

L'Ecolière

Les dragons bleus

LES DRAGONS BLEUS, les créatures du désert

Entre les dunes de désert les plus arides se tapit le dragon bleu. Cette créature redoutable est capable de foudroyer ses adversaires avec une décharge électrique extraordinairement puissante.

 

Le dragon des sables :

Si vous fréquentez les déserts, vous pourrez peut-être rencontrer un dragon bleu. Cette créature est recouverte d’écailles rutilantes, d’un somptueux bleu marine sur le dos, s’éclaircissant jusqu’à devenir couleur d’azur sur le ventre. De loin, ces animaux sont souvent pris pour des mirages, tant leurs teintes changeantes évoquent les vagues de l’océan. Malgré cette apparence rafraichissante, les dragons bleus sont parfaitement adaptés à l’écrasante chaleur du désert et habitent dans les régions les plus arides du globe – avec une préférence marquée pour les déserts de sable.

 

Les dragons bleus vivent dans le désert.

 

Portrait-robot :

Doté de quatre pattes et de deux ailes membraneuses hérissées de griffes à chaque articulation, le dragon bleu est généralement de taille plutôt moyenne (c’est-à-dire de 5 à 8 mètres de la tête au bout de la queue). Sa tête est ronde et courte, avec une large corne unique caractéristique plantée au milieu de son front. Une longue crête découpée orne tout l’arrière de sa tête ainsi que son menton. Ses dents, acérées et proéminentes, restent visibles même quand la gueule est fermée. Une odeur chaude de poussière et de sable émane de tout son corps.

 

Les maîtres des sables :

Les dragons bleus établissent domicile dans de vastes cavernes, souvent à flanc de falaise, dont ils masquent l’entrée sous un amas de sable qu’ils dégagent puis reconstituent une fois à l’intérieur de leur antre. Nul ne sait comment ils repèrent l’entrée de leur grotte dans l’immensité du désert. A l’extérieur, leur couleur éclatante les rend très repérables. Aussi ont-ils l’habitude de s’enterrer – ou plutôt de s’ensabler – presque entièrement dans le sable, ne laissant que leurs yeux et la corne de leur front dépasser. C’est une très bonne méthode pour guetter leurs proies en toute discrétion.

 

Décharge fatale :

Les chameaux et les humains constituent la nourriture de prédilection des dragons bleus. Lorsque que l’un d’entre eux, enfoui dans le sable, aperçoit un de ces mets de choix, il attend patiemment que l’homme ou l’animal s’approche sans le voir et vlan ! Avec une rapidité surprenante, presque surnaturelle, il ouvre sa grande gueule et envoie sur sa victime une décharge électrique phénoménale qui la foudroie instantanément. Les dragons bleus sont les seuls à posséder ce redoutable pouvoir qui leur vaut un respect craintif de la part des autres dragons.

 

Les décharges des dragons bleus sont redoutables.

 

Mirage dangereux :

Outre leur aptitude à décocher des décharges électriques d’une puissance colossale, les dragons bleus disposent aussi de pouvoirs magiques très au dessus de la moyenne, à la fois pour des sorts d’attaque et d’illusion. Dans leur environnement naturel, le désert, ils sont en particulier capables de générer des mirages d’une complexité et d’une perfection inouïes, qui leur permettent de tendre des pièges mortels : quelle voyageur assoiffé et fourbu résisterait à la vision d’un palais entouré de jardins luxuriants où coulent des sources fraiches ?



20/02/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres