L'Ecolière

L'Ecolière

Les dragons des brumes (dragons nébuleux)

DRAGONS DES BRUMES, des créatures nébuleuses

C’est à proximité des chutes d’eau ou dans les nappes de brouillard humide que l’on peut croiser les plus évanescents de tous les dragons : les dragons des brumes, au corps aussi impalpable que celui d’un fantôme.

 

Une caste particulière :

Il existe une race de dragons qui diffère de toutes les autres, tant par le caractère que par l’apparence et les pouvoirs : les dragons des brumes, parfois aussi appelés dragons nébuleux. Ces dragons aiment vivre à proximité des cascades, des rivières bouillonnantes, dans les forêts humides ou les régions brumeuses et fortement arrosées par les pluies. Dans ces zones, le voyageur attentif peut parfois entrapercevoir une imperceptible silhouette qui se dessine dans le brouillard : le dragon des brumes…

 

Près d'un point d'eau avec un brouillard épais... Idéal pour le dragon des brumes !

 

Métamorphoses :

Les dragons des brumes ne peuvent s’incarner dans un corps solide. S’ils désirent se montrer, ils le feront sous la forme d’un halo fantomatique en forme de dragon, dont on pourra juste deviner les écailles d’un blanc bleuâtre, les yeux laiteux et les grandes ailes membraneuses. Mais la plupart du temps, les dragons des brumes restent invisibles : brouillard dans le brouillard, ils se fondent dans les nébulosités de l’air des milieux humides où ils aiment vivre. Cette discrétion est pour eux la meilleure garantie de leur tranquillité. Bien malin alors celui qui parviendra à les détecter.

 

Puissants mais paisibles :

La majorité des dragonologues estiment que ces dragons de nature gazeuse sont composés de pure énergie magique. Ils maîtrisent parfaitement les enchantements de leur élément : l’air. Ils sont ainsi capables de renverser leurs ennemis d’une bourrasque ou encore de les congeler d’un souffle de givre. Cependant, malgré leur puissance, les dragons des brumes détestent le combat. Ni bons ni mauvais, ils n’ont pas de convictions pacifistes, mais n’aiment simplement pas perdre leur temps en vaines batailles.

 

Trop paisibles pour se lancer dans de vaines batailles.

 

Dragons philosophes :

Leurs principales activités sont la rêverie et la réflexion : en effet, ce sont les plus philosophes de tous les dragons. Ils passent ainsi la majorité de leur temps à penser aux mystères de la société des dragons, de la nature et de l’univers. Pour méditer en toute sérénité, ils se retirent généralement dans des cavernes naturelles où coule une source – le bruit de l’eau étant indispensable à leur bien-être. Les dragons des brumes peuvent prolonger leur réflexion des mois durant, car ils n’ont pas besoin de se nourrir : l’ai qu’ils respirent suffit à régénérer leur organisme.

 

La fin des dragons des brumes :

Les dragons des brumes ont un corps si éthéré et leurs besoins sont si restreints que leur espérance de vie est exceptionnellement longue : la plupart dépassent aisément les 10 000 ans. Nombre de dragonologues pensent que ces dragons hors normes sont potentiellement immortels, mais qu’ils se lassent un jour de la vie terrestre. Alors, ils décident de quitter ce monde et disparaissent définitivement en ne laissant derrière eux qu’un filet de brume blanchâtre...



06/03/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres