L'Ecolière

L'Ecolière

Les écailles de dragon

LES ECAILLES DE DRAGON, parures de protection

Déclinant toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, les écailles qui composent la robe des dragons, sont une vraie armure naturelle contre laquelle nos armes restent impuissantes.

 

Une véritable armure :

Les écailles de dragons sont très solides et recouvrent presque totalement le corps. Elles se chevauchent et s’emboitent parfaitement pour former une carapace à toute épreuve. Elles sont composées d’un alliage complexe d’os, de cartilage et de kératine. De formes pentagonales, elles s’insèrent dans la peau par leur petit côté.

 

 

C'est de cette forme que sont les écailles de dragon.

 

Bulletin de santé :

Pour être informé de la bonne santé d’un dragon, ses écailles sont la solution : chez les dragons malades, les écailles deviennent ternes et grisâtres et même s’effritent légèrement dans les cas graves. Leur base est aussi le siège de la maladie, dont les plus courantes sont des mycoses et des infections diverses.

A l’inverse, le dragon en plaine santé possède une peau saine et sèche où sont implantées des écailles luisantes, vives et bien lisses.

 

Bébé dragon sans défenses :

Eh oui, les dragonnets ne possèdent pas la solide armure de leurs pairs. Leur corps est recouverts de fines lamelles molles qui se développeront et s’affirmeront dans les années qui suivront. C’est seulement à l’âge adulte que les écailles seront enfin aptes à protéger leur propriétaire. Tout comme les cheveux et les ongles humains, elles pousseront tout au long de son existence et compenseront ainsi naturellement l’érosion de leur extrémité.

 

Carapace mobile :

Les écailles d’un dragon sont parfaitement mobiles : le dragon peut sans difficulté les lever ou les abaisser. Ceci lui permet d’assurer son hygiène - la peau est coincée sous les écailles et demande d’être aérée - et c’est aussi une manière d’intimider l’ennemi pour un combat – en dressant ses écailles, le dragon parait plus fort. Certains utilisent cette astuce pour attendrir leur dulcinée en présentant des écailles brillantes et colorées, pendant les parades nuptiales.

 

Un arc-en-ciel sur le dos :

Selon les races, les couleurs des écailles varient : vert, rouge, bleu, blanc, doré… Ces belles nuances proviennent des minéraux qui entrent dans la composition des écailles et sont dont la marque incontestée de la famille du dragon : en général, les dragons se reproduisent avec les dragons de même catégorie.

 

Véritable arc-en-ciel, non ?

 

Mais un talon d’Achille :

Les écailles sont coriaces. Elles recouvrent tout le corps sauf un endroit, pour la plupart des individus : le ventre. Il est nu comme un ver et très facile à percer à l’aide d’une épée ou d’une lance, par exemple. Ainsi, les dragons doivent faire très attention à cette zone sensible et apprendre à la défendre : certains ne la présentent jamais à l’ennemi pendant les combats tandis que d’autres se couchent sur leur trésor pendant de longues années afin que les pierres précieuses s’incrustent sur l’abdomen, donnant une seconde carapace dorée.

 

Les plus patients attendent que les richesses de leur trésor soit incrustées sur leur ventre...



07/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres