L'Ecolière

L'Ecolière

Les faunes

LES FAUNES, protecteurs des bergers

Issus de l'antiquité romaine, les faunes sont des esprits champêtres qui veillent sur les bergers et leurs troupeaux. Leur apparence mi homme mi bouc les apparente aux satyres grecs, mais leur caractère gai et leur nature quelque peu enjouée en font des créatures tout à fait différentes.

 

Les fils de Faunus :

D'après les légendes romaines, les faunes sont les enfants du dieu Faunus, un ancien dieu assimilé à Pan qui représente la fertilité et la nature. Son nom vient du verbe latin favere qui signifie être favorable. C'est un dieu bienveillant qui prend soin des bergers et de leurs troupeaux.

Il est honoré régulièrement à Rome : pendant les Lupercales (fêtes romaines), de jeunes hommes couraient dans les rues vêtus d'une simple peau de chèvre afin de lui rendre hommage.

 

Un physique harmonieux :

Les faunes sont représentés en gracieux jeunes hommes aux yeux étirés vers les tempes et pourvus de cornes et d'oreilles de bouc. Le reste de leur corps est celui des caprinés (sous famille de bovidés).

Certaines légendes leur attribuent la faculté de tuer d'un seul regard, bien que ce soit contre leur nature : ils sont joyeux et malicieux, beaucoup moins brutaux que les satyres grecs.

Ils sont d'excellents musiciens et il n'est pas rare qu'ils soient représentés munis d'un instrument de musique. 

Ils possèdent une longévité exceptionnelle, mais ne sont pas pour autant immortels.

 

 

Les esprits des campagnes :

Les faunes sont des divinités de la nature. 

Ils sont proches des sylvains romains, génis des forêts et des bosquets. Même si l'on peut entendre leur rire dans les clairières des bois, ils préfèrent les champs et les pâturages. 

Les faunes sont plus proches de l'agriculture. Le pin et l'olivier leur sont consacrés.

 

A la poursuite des nymphes :

Les nymphes, d'autres divinités de la nature, sont les principales compagnes des faunes. Ceux-ci sont plus proches des Dryades, protectrices des arbres et plus précisément des chênes.

Tout comme les satyres, ils les poursuivent inlassablement.

C'est ensemble qu'ils dansent et se livrent à des cérémonies en l'honneur de la nature.

 

 

Les faunes dans notre culture :

Le XXIe siècle n'est pas dépourvu de faunes modernes. Plusieurs fictions en parlent, comme par exemple, dans Le Monde de Narnia (2005) où M. Tumnus est un faune à corps homme pouvu de jambes, d'oreilles et de cornes de bouc. 

Le Labyrinthe de Pan est un autre film dans lequel apparaît un faune. D'ailleurs, le titre orignal est El Laberinto del Fauno, "le labyrinthe du faune".

 

Sources : collection ATLAS - Wikipedia



02/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres