L'Ecolière

L'Ecolière

Les gobelins

LES GOBELINS, les créatures des mines

Les gobelins sont généralement représentées comme des créatures malveillantes, cupides et lâches. Détestant le soleil, ils préfèrent l'ombre des mines ou des grottes souterraines. 

 

Un profil répugnant :

Venant de la mythologie anglo-saxonne et germanique, les gobelins sont des êtres disgracieux au visage applati pourvu d'yeux jaunes, d'oreilles longues et pointues, d'une large bouche et d'un front incliné vers l'arrière. Leur peau varie du jaune jusqu'au rouge sombre. Ils portent des vêtements en cuir sales et ternes. Leurs bras pendent jusqu'aux genoux.

Il est dit que leur nez épaté pousse indéfiniment et qu'ils sont obligés de le tailler régulièrement. C'est pourquoi les gobelins ont un nez tordu, voire crochu.

Leurs os sont faits de roches, ce qui les contraint à manger des cailloux afin de s'assurer de leur solidité.

 

 

Peu dignes de confiance :

Les gobelins sont de nature lâches et traîtres. Ils affrontent toujours en masse et seulement par derrière. Le pouvoir s'obtient par le mensonge, la ruse ou la chance et leur chef peut être facilement trahi. Bien qu'ils vivent en communauté, les gobelins sont des créatures très peu solidaires.

 

Les créatures de l'ombre :

Les gobelins haïssent la lumière et élissent domicile dans des cavernes souterraines. Pour ceux qui désirent s'installer à l'extérieur, ils s'installent dans des grottes, des ruines et ne sortent que la nuit. En effet, si la lumière est un handicap pour eux au combat car elle les affaibli, les gobelins voient sans difficulté la nuit. 

 

Des êtres à éviter :

Les gobelins mangent de tout : des rats, des serpents et même des humains ! S'ils tuent, c'est principalement pour le plaisir et non par nécessité.

Certaines légendes disent que leur rire fait tourner le lait et que leur regard accompagné d'un sourire fige le sang.

Ils détestent les nains et les gnomes et les exterminent sans pitié à la première occasion.

Cependant, ils jouent des tours aux humains plutôt par espièglerie que par malveillance. 

 

L'appel de l'or :

En effet, les gobelins sont d'une cupidité redoutable : ils volent tout ce qui peut avoir de la valeur. Ils n'obtiennent que par le vol et ne font ni troc ni commerce. 

Le reste de leurs infimes besoins, il le confectionne eux-même.

 

 

 

Le désespoir des mineurs :

Le cobalt est un métal découvert au cours du XVe siècle en Saxe. Il est associé à des créatures semblables aux gobelins. Il fait référence à de petites créatures maléfiques qui hantaient les mines et gâchaient le travail des mineurs.

Dans certaines régions, les mineurs allemands ne descendaient à la mine qu'après avoir récité une prière susceptible de les protéger des gobelins.

 

Victimes des forces du mal :

Dans le monde fantastique de J.R.R.Tolkien, les gobelins sont les plus faibles créatures de la famille des Orques, vivant en bande sous les Monts Brumeux.

Selon lui, les gobelins sont des anciens elfes capturés et torturés par les forces du mal. A la suite de cette terrible épreuve, les gobelins seraient devenus des êtres plein de haine et à l'allure repoussante.

 

Les Hobgobelins :

Les Hobgobelins sont des gobelins bienveillants qui supportent la lumière. Ce sont généralement des gobelins du foyer.

Les légendes britanniques les désignent comme des serviteurs dévoués qui protègent la maisonnée en échange d'un peu de nourriture.

Les gobelins capables d'utiliser la magie sont appelés des shamans et sont eux aussi du côté du Bien.



06/07/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres