L'Ecolière

L'Ecolière

Les saurischiens

LES SAURISCHIENS, dinosaures à bassin de lézard

En se basant seulement sur la forme du bassin des dinosaures, on peut établir deux grands groupes : les saurischiens (dinosaures à "bassin de lézard") et les ornithischiens (dinosaures à "bassin d'oiseau"). Nous allons étudier, en premier, les saurischiens. Ceux-ci comprennent des carnivores aussi bien que des herbivores. En revanche, les ornithischiens sont exclusivement herbivores, de différentes tailles et avec des modes de vie variés.

 

Sauropodomorphes et théropodes :

Les saurischiens apparaissent à la fin du Trias. Le mot "saurischien" vient de saurus, "reptile" et de ischium, "pelvis". Ce grand groupe se divise lui-même en deux autres groupes de dinosaures qui adoptèrent des régimes différents. Les sauropodomorphes, exclusivement végétariens, grandirent et atteignirent des tailles incroyables. Le second groupe, celui des théropodes, adoptèrent, quant à eux, un régime alimentaire carnivore. Leur taille varie en fonction des proies qu'ils ingurgitent. C'est à partir d'un petit groupe de théropodes du Jurassique que les premiers oiseaux et donnèrent naissance à tous les groupes que l'on connait aujourd'hui.

 

Les sauropodomorphes :

Ce sont les plus grands dinosaures jamais découverts. Les sauropodes et les prosauropodes appartiennent à ce groupe. Ils partagent certaines caractéristiques anatomiques : une longue queue et un long cou, une petite tête et ils mangeaient des végétaux.

Les prosauropodes étaient beaucoup plus abondants au Trias que les sauropodes, mais ils disparurent longtemps avant la fin du Jurassique inférieur. Parmi eux, on trouve certaines espèces bipèdes, toutes dotées d'une dentition primitive. Un des genres les plus connus est plateosaurus.

Les sauropodes étaient tous quadrupèdes et apparurent à la fin du Trias. Leur dentition variait d'une espèce à l'autre. Certains mastiquaient leurs aliments, ce qui aidait la digestion dans l'estomac.

 

Les sauropodomorphes pouvaient atteindre des tailles incroyables.

 

Les théropodes :

L'ordre des théropodes ne regroupe que des carnivores. Ils sont tous bipèdes, les membres antérieurs étant généralement plus courts que les membres postérieurs. Les pattes à l'arrière facilitaient la course pour les chasseurs. Leurs dents étaient pointues, souvent courbées en arrière avec les bords dentelés comme une scie. Cependant, certains théropodes n'avaient pas de dents et ne mangeaient que des insectes. En tant que groupe, ils furent présents tout au long de l'existence des dinosaures. Ils apparurent à la fin du Trias et s'éteignirent à la fin du Crétacé – toute la période des dinosaures.

 

Les théropodes étaient carnivores.

 

Le bassin des dinosaures saurischiens :

La ceinture pelvienne de tous les dinosaures est composée de trois os : l'illion, l'ischion et le pubis. Dans le cas des saurischiens, la disposition des os est très similaire à celle des reptiles – d'où leur nom – : l'ischion s'oriente vers l'arrière et le pubis vers l'avant et la hanche prend une forme à trois pointes.

 

Le bassin des saurischiens.

 

Des dinosaures aux oiseaux :

Certains dinosaures carnivores présentaient des similitudes avec les oiseaux, sans être véritablement couverts de plumes, comme Bambirator.

Le plus vieil oiseau connu date de la fin du Jurassique. Il s'agit d'Archaeopteryx, dont les traits évoquaient à la fois les oiseaux et les reptiles : des plumes, des dents pointues, des doigts griffus, de longues pattes et une queue osseuse. Un ancêtre direct des oiseaux, quoi !

 

Archaeopteryx.



12/04/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres