L'Ecolière

L'Ecolière

Un dragon gentil comme tout (conte)

Un dragon gentil comme tout

 Conte

 

dragon41.gif

 

L'histoire :

Un jour, un dragon vient s'installer dans une grotte près d'un village. Les habitants sont effrayés, à l'exception d'un petit garçon qui décide d'aller rendre visite au monstre.

Le petit garçon est très déçu de découvrir que le terrible dragon n'a absolument rien de dangereux : c'est un amateur de poèmes qui chante et qui boit du thé !

Partagés entre la fierté d'avoir un dragon dans la région et la crainte d'une première attaque, les habitants du village décident de demander à un chevalier de les débarrasser du monstre des collines. 

Le seul qui se dévoue se nomme Sir Gilles. A son arrivée, le petit garçon prévient le chevalier que le dragon n'est pas méchant du tout et qu'il passe le plus clair de son temps à écrire des chansons. Sir Gilles est stupéfait mais il est aussi ravi de découvrir quelqu'un qui partage son propre goût pour la poésie.

Ensemble, le chevalier et le petit garçon marchent vers la tanière du dragon. Celui-ci est enchanté de recevoir de la visite et les invite à prendre le thé tout en déclamant ses nouveaux vers. Plus le temps passe, plus le chevalier renonce à terrasser le dragon, tant il partage son goût pour la littérature. Quant au dragon, il a horreur de la violence et l'idée d'un affrontement le répugne. Aussi décident-ils de monter un combat truqué.

Les habitants du village croiront-ils à la supercherie ? L'amitié du dragon avec tous les habitants de la paroisse est-elle vraiment impossible ? 

 

Mon avis :

C'est une histoire très touchante avec quelques traits d'humour adorables. Ce conte propose une autre vision du dragon : celle d'une créature friande de poèmes et de chansons, et non la vision ordinaire de la bête terrifiante aux crocs pointus qui mange les enfants et capture les demoiselles. Eh oui ! Et c'est loin d'être idiot ! Les dragons sont aussi connus pour leur goût du savoir et de la sagesse. J'ai été très touchée par ce choix.

De plus, l'image du chevalier est elle aussi inversée : au lieu d'être un combattant fier et valeureux, c'est un ménestrel raffiné et délicat. Comment ne pas être attendri ! 

L'inversement du caractère des héros est inattendu mais mignon comme tout ! J'ai beaucoup aimé ce conte et je vous le recommande de tout mon cœur !

    



19/08/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres