L'Ecolière

L'Ecolière

Un équipement adéquat

UN EQUIPEMENT ADEQUAT, grande taille ; grands travaux

Adopter un dragon demande beaucoup d'aménagements pour le rendre heureux. Hélas, les besoins de ces nobles créatures étant proportionnels à leur taille, cela implique souvent de vastes travaux…Les nombreux équipements dont a besoin un dragon ne sont pas à la portée de toutes les bourses : pensez bien aux dépenses à engager avant d'adopter votre premier œuf !

  

Nourri, logé, blanchi :

Premièrement, l'enclos (ou plutôt la montagne, l'immense jardin fleuri ou le fleuve...) de votre animal devra rester dans une grande propreté : c'est une condition indispensable au bon moral de son habitant. De plus, si votre dragon possède des ailes, maintenir son logis propre et accueillant ne sera qu'un atout supplémentaire pour l'inciter à rester chez vous. 

S'il est tout jeune et qu'il vole à peine, installez-le dans un grand espace et laissez-lui un abreuvoir contenant de l'eau claire ainsi qu'une mangeoire remplie en abondance. Il y va de votre survie ! En effet, les dragons ne sont pas tout de suite attachés à leur maître et donc, si celui-ci oublie de nourrir son compagnon même une seule journée, le pauvre risque de lui servir lui-même de dîner...

 

Sécurité personnelle :

En plus des différentes fournitures à apporter à votre dragon, vous devrez penser à votre propre  sécurité : il faut d'abord vous protéger du feu (ou du souffle de votre dragon en général) avec une combinaison intégrale, un casque et des gants ignifugés, minimum. Il faut aussi un extincteur très puissant. Puis, vous aurez besoin de protection contre les chocs : tant que votre dragon n'est pas parfaitement éduqué, vous n'êtes pas à l'abri d'un coup de griffe ou un coup de queue. Pour être parfaitement protégé, cette dernière combinaison doit être rembourrée de maître-chien et d'une cotte de maille en acier trempé.

 

Deux exigences supplémentaires :

Comme nous l'avons déjà dit, pour adopter un dragon, il faut avoir un vaste domaine : c'est inutile d'espérer élever une créature de 15 mètres d'envergure dans un jardinet de ville. Pour la plupart des espèces, il vous faudra un point d'eau assez étendu (lac, étang, rivière) qui lui permettra de se laver, de se rafraîchir et éventuellement de se désaltérer, mais un abreuvoir devrait suffire. Si vous possédez un dragon aquatique, la question ne se pose plus : votre point d'eau devra être revu à la hausse !

 

Le Gite des lacs. 

 

Un abri adapté :

Pour tous les dragons terrestres, il faudra prévoir une grotte taillée dans la roche et si possible à flanc de montagne. Mon terrain est plat ? Pas de panique : on vend aujourd'hui d'excellentes grottes artificielles qui feront plus bel effet sur votre pelouse. Votre dragon sera d'autant plus ravi si vous disposez, au fond de son antre, quelques coffres qui pourront recevoir les trésors qu'il conquerra au fil des années. Mais ne pensez pas pouvoir y toucher ! A moins que vous ne réussissiez à l'éduquer de sorte à ce qu'il vous ramène des richesses, il est peu probable que votre dragon vous laisse toucher à son antre.

Prévenez surtout vos voisins des risques de rapines. Autant ne pas tourner autour du pot : votre voisinage risque de ne pas faire long feu... c'est le cas de le dire...

 

Prévoir, si possible, une grotte taillée dans la pierre...

 

Une clôture à la hauteur :

Il est difficile d'imaginer un dragon en cage. Lorsqu'il est tout juste sorti de l'oeuf, pourquoi pas, mais c'est à vos risques et périls : votre dragon risque de ne pas apprécier l'expérience et il sera difficile de gagner sa confiance. Le mieux est de ne pas l'enfermer. C'est très risqué, certes, mais c'est néanmoins la meilleure solution. De plus, laisser votre dragon libre ne pourra que jouer en votre faveur lorsque vous chercherez son amitié. Il vous faudra redoubler de rigueur et d'intelligence pour faire en sorte que votre dragon revienne toujours vers vous dès le début.

Si vous n'êtes pas convaincu, il reste la clôture, d'acier ou de pierres, haute d'au moins deux fois sa taille (le portefeuille va une fois de plus en prendre un coup). Pour parer à la soif d'aventure des dragons ailés, l'enclos devra être recouvert d'un solide grillage. 



29/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres