L'Ecolière

L'Ecolière

La société dragonne

LA SOCIETE DRAGONNE, à la cour du père dragon

Les dragons sont certainement l'espèce la plus intelligente, la plus réfléchie et la plus cultivée du globe. Les dragons sont dirigés par le plus ancien et donc le plus sage de tous les dragons, surnommé le « Père Dragon »…

 

Un chef suprême :

Le Père Dragon est le grand chef de tous les dragons. Il est entouré des plus sages de tous les dragons, qui sont ses plus fidèles conseillers. Il veille beaucoup sur la communauté des dragons, impartial et bienveillant. Tous les dragons, même les plus redoutables respectent son autorité et la sagesse de ses jugements. Le Père Dragon est considéré comme le plus sage de tous et tous lui doivent obéissance. Quand il meut, la cour du Père Dragon est responsable est a l'immense responsabilité de désigner le successeur.

 

Un monarque pour tous...

 

La cour du Père Dragon :

Si la plupart des dragons semblent mener une vie solitaire et éloignée de tous, ils dépendent, comme tous les autres d'un lieu très hiérarchisé : la Cour du Père Dragon. La Cour du Père Dragon se tient dans un lieu extrêmement secret. C'est un des secrets les mieux gardé du monde des dragons. Rares sont les humains qui ont réussi à découvrir ce lieu et rares sont ceux qui ont réussi à en revenir vivants. Cependant, une rumeur persiste : le Père Dragon et sa cour se cachent dans un immense volcan, entre rivières de lave et cavernes brûlantes. C'est là qu'a lieu l'éducation des jeunes et il est possible que se soit là aussi que se font les rituels comme l'accouplement.

 

Un tournoi ouvert à tous :

Les dragons adorent les énigmes, alors le Père Dragon organise, tous les dix ans, un grand tournoi d'énigmes et de mystères. Ce tournoi est très attendu de tous. Il est aussi ouvert aux humains, mais connaissant l'intelligence draconique, aucun n'a voulu tenter le coup sauf, une fois : Merlin l'enchanteur prit part à ces festivités et gagna même la première place. Depuis, il acquiert le respect de tous les dragons, même s'ils ont du mal à admettre qu'un humain, même magicien, ait réussi à leur voler la médaille. Alors, si vous demandez à un dragon si Merlin l'enchanteur a gagné le tournoi, une certaine année, il vous répondra certainement non, trop orgueilleux pour l'admettre.

 

Un apprentissage unique :

L'adolescence est un moment très délicat pour les dragons (voir article « la vie des dragons ») : c'est le moment de quitter le nid paternel et de commencer une vie solitaire. Mais à la fin de leur adolescence, ils se rendent à la Cour du Père Dragon pour apprendre ce que la vie seul ne leur apprendra jamais : le comportement en société entre dragons, la magie et les rituels draconiques. Seuls les anciens révèlent ces secrets. C'est aussi là que les anciens enseignent aux jeunes le rituel de l'accouplement…

L'étape la plus importante de ce passage est certainement la révélation du nom du jeune dragon. S'il a bien travaillé et qu'il est fin prêt à se lancer dans la vie adulte, la Père Dragon lui donne un nom. Ce nom ne sera connu que du jeune dragon et du Père Dragon et restera secret jusqu'à la mort.

 

Le jeu de la séduction :

Le Père Dragon ne s'occupe pas que de l'enseignement des jeunes dragons, mais aussi de celui des jeunes dragonnes, très rares et précieuses. Il détermine, assisté de ses conseillers, quand une femelle est assez mûre pour apprendre le jeu de la séduction.

Le passage de l'adolescence à l'âge adulte n'est pas le même pour les dragonnes que pour les dragons. A l'issu d'une cérémonie très codifiée, la jeune dragonne est déclarée adulte : c'est le moment de s'accoupler avec un mâle. Ce moment est le plus délicieux pour une femelle car, pour la première et la dernière fois de sa vie, elle aura le privilège de choisir son prétendant. Ce moment marque aussi la fin de sa vie à la Cour et, après l'accouplement, elle est contrainte de s'en aller vivre sa vie.

 

Un jugement incontestable :

Tout au long de leur vie, les dragons ne reviennent à la Cour que pour demander justice auprès de leur chef. Celui-ci tranchera et aucun des deux partis ne protestera. Le jugement sert d'exemple pour les autres.



28/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres