L'Ecolière

L'Ecolière

La voix du dragon

LA VOIX DU DRAGON, une arme redoutable

Un des arts préféré des dragons est certainement l’art de la parole : conversation, poésies, chansons, énigmes… Autant de talents qu’il en faut pour attendrir ou piéger ses adversaires.

 

Plusieurs tactiques :

Si le dragon ouvre une gueule féroce et laisse entrevoir des crocs acérés et aiguisés, ce n’est  pas toujours pour dévorer sa victime, mais parfois pour utiliser une qualité bien plus redoutable : la parole. Il peut fredonner une mélodie suave, ou parler d’une voix douce et gracieuse, chanter gaiement ou réciter un poème agréable. L’adversaire, conquis, se laisse approcher ou s’approche de lui-même vers l’étrange animal au timbre si frai et… clac ! Avalé en une bouchée !

 

Enigmes de dragon :

Grands amateurs d’énigmes, les dragons ne cessent d’en inventer de plus difficiles et étonnantes ou même tortueuses !

Parmi les énigmes les plus horribles que bon nombre de héros ont du résoudre est celle-ci :

Ceinte d’un marbre aussi blanc que le lait,

Enveloppée d’une peau de soie,

Au cœur d’une fontaine cristalline,

Ma pomme d’or apparait,

Ma forteresse n’a pas de porte,

Et pourtant, des voleurs ont réussi à s’emparer de mon or !

Qui suis-je ?

 

Réfléchissez, la réponse est aussi simple que l’énigme est compliquée.

La réponse est…………………………………… un œuf !

 

Retrouvez d’autres énigmes dans l’article « énigmes draconiques ».

 

Un dragon multilingue :

En plus de leur capacité à créer chansons, poèmes et énigmes, les dragons arrivent très facilement à parler toutes les langues de la planète. Que ce soit celle des fées, des elfes, des gnomes (et tout le rayon magique), des humains (français, anglais, espagnol, chinois…), celle des animaux (chat, chien, vache, cochon, cheval…), aucune d’entre elles n’est mystérieuse pour les dragons.

Leurs oreilles fines leur permettent aussi d’entendre le plus petit son prononcé dans un rayon de plusieurs kilomètres. On peut dire que, un dragon sourd, ça n’existe pas. Vous êtes d’accord avec moi ?

Un conseil : ne confier pas de secret à quelqu’un près d’un dragon.

 

Une dangereuse fascination :

Les dragons adorent chanter et converser mais aussi jouer de la musique, eh oui ! Quels artistes… Ils s’musent quelques fois à jouer d’un instrument virtuose pour occuper leurs soirées.

Non seulement ça, mais la musique d’un instrument et le délicieux timbre de leur voix forment un mélange très hypnotique. En effet, ils ont aussi le pouvoir d’hypnotiser, avec leur voix, leurs ennemis : il est extrêmement difficile d’échapper à la malheureuse emprise qu’exercent ces douces paroles, douces mais mortelles…

 

Résoudre ou mourir :

Pour diversifier la chasse, les dragons aiment donner une dernière chance à leurs victimes avant de mourir : ils doivent deviner la réponse d’une énigme et ils ont la vie sauve, mais… très peu ont réussi à répondre au dangereux dragon qui sait pertinemment que leur proie n’a aucune chance de trouver la résolution. Pas bête !

 

Les dragons laissent comme ultime chance à leurs victime de répondre à l'énigme.

 

Un seul moyen d’y échapper :

Si le dragon nous tient fermement entre ses pattes, il n’est pas impossible de trouver une solution pour s’en sortir : pour cela, il faut être un excellent causeur, chanteur et poète ! Comme nous l’avons vu, les dragons adorent les arts de l’éloquence. Il serait dommage d’éliminer un brillant conteur… En effet, les dragons ont un très grand respect pour ceux qui maîtrisent les discours et raisonnent intelligemment. Il peut aussi se lancer dans une véritable joute verbale et s’il perd il se montrera assez « fair play » pour relâcher son martyr.

 

 

Les dragons ont un immense respect pour les conteurs de talents.



02/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi