L'Ecolière

L'Ecolière

D'où vient la bûche de Noël ? (billet)

Saviez-vous que...

la bûche n'était qu'une bûche ?

 

Ce n'est pas par hasard si la langue française a affublé du nom de "bûche" le délicieux gâteau à la crème au beurre. Et pourtant, dans un passé pas si lointain, ce fabuleux dessert n'existait même pas !

A cause d'une tradition ancestrale qui perdura jusqu'au début du XXe siècle, on plaçait dans l'âtre une énorme bûche de bois, couverte de vain cuit, de sel et d'huile, tous les 24 décembre. Elle ne devait pas s'éteindre avant la messe de minuit. On conservait les branches de buis ou de laurier du dimanche des rameaux (dimanche d'avant Pâques) pour bénir la bûche. Les cendres avaient le pouvoir de protéger la maison du mauvais sort si on les conservait toute l'année. 

Dès l'arrivée des poêles, les grosses bûches de l'ancien temps ont laissé place aux bûches plus petites et finalement, quand les radiateurs ont été inventés, il n'y a plus eu de bûche du tout. 

La date à laquelle le gâteau a remplacé la tradition est incertaine. A la base, il s'agirait d'un biscuit génoise recouvert de crème au beurre qu'on roulait et recouvrait ensuite d'une autre fine couche de crème au beurre.

 

091206035613785792.gif 

Sources : Wikipédia - Secrets d'Histoire n°4



24/12/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres