L'Ecolière

L'Ecolière

Virus L.I.V.3 ou la mort des livres - Christian Grenier

Virus L.I.V.3 ou la mort des livres

Christian Grenier

 

 

L'histoire :

Allis vient d'écrire un livre à succès qui lui vaut une nomination à l'AEIOU, l'Académie Européenne des Intellectuels Officiels Unis. Contrairement à toute attente, le monde futuriste dans lequel elle vit est loin de ressembler à une société gavée de nouvelles technologies : les  Lettrés  sont à la tête du gouvernement.  Ils imposent la lecture à tous leurs concitoyens. Seuls quelques rebelles osent encore protester : ce sont les  Zappeurs. Allis est une  Lettrée, mais elle discute tous les jours avec une amie sur internet, au grand dam de ses nouveaux collègues de l'Académie.

Mais l'heure est grave. Un groupe de Zappeurs  particulièrement coriaces, les  Zappeurs Zinzins, ont réussi à propager un virus qui efface les mots à mesure qu'ils sont lus. Allis est envoyée pour découvrir qui est l'inventeur de cette infamie et quel en serait l'antidote.  

 

Mon avis :

J'ai adoré le cadre ! C'est très inattendu et très bien trouvé ! Je pensais me plonger dans un monde où les livres n'étaient plus qu'un souvenir lointain. Au lieu de ça, j'ai rencontré une société où ce sont les intellectuels qui sont au pouvoir ! Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça ne rigole pas tous les jours ! Au contraire, l'AEIOU n'est pas présentée comme une vénérable assemblée de sages, mais comme un groupe d'écrivains célèbres totalement décalés. Les critiques à leur encontre vont bon train, tout au long du livre, alors que l'auteur est un  Lettré  lui-même ! C'est le côté très amusant de l'histoire. Les Zappeurs  ne sont pas non plus des rebelles courageux mais juste un groupe de personnes aux opinions différentes. Personne n'est gentil, personne n'est méchant, et c'est ce que j'ai le plus apprécié. L'histoire recommande l'équilibre entre la science et la littérature, sans pour autant prendre parti pour l'un ou l'autre. C'est un thème qui me tient à cœur, puisque j'ai fait des études scientifiques pendant longtemps avant de me réorienter vers les Lettres.

virus.jpg

J'ai vraiment adoré le cadre. En revanche, le reste m'a un peu déçue. Allis est vraiment très touchante, je l'ai trouvée très calme et très agréable. Mais il faut dire que sa discrétion dans l'enquête laisse à désirer ! A peine est-elle immergée dans l'action qu'elle se fait déjà démasquer ! Quant aux autres protagonistes, ils ne manquent pas de surprises. Des tas de révélations éclatent un peu partout dans l'histoire mais sans aucun indice, sans aucune piste pour instaurer du suspense. Pour être honnête, j'ai eu la même impression tout au long de l'histoire. C'est comme si l'auteur débordait d'imagination mais n'osait pas aller trop loin, faire trop long ou trop compliqué. Comme c'est dommage !

En tout cas, je suis ravie d'avoir lu ce petit roman. Je ne suis pas du tout une fan de littérature jeunesse mais je ne m'attendais pas à trouver une histoire aussi riche et aussi passionnante. Bon, ce n'est pas un coup de cœur, quelques détails m'ont laissée sur ma faim, mais dans l'ensemble, c'est une très bonne surprise !

 

D'autres avis :

Virus L.I.V. 3 ou la mort des livres - Christian Grenier  : Ewylyn a elle aussi beaucoup aimé le cadre mais aussi les personnages. Elle met l'accent sur les réflexions que suggère le livre et sur le style soigné de l'auteur.

« Car ce sont les lecteurs qui rendent les personnages éternels.  | «prettyrosemary  : Prettyrosemary fait un lien entre le roman et le combat livre versus  liseuse ainsi que l'utilisation des nouvelles technologies. Elle insiste aussi sur le rythme haletant de l'histoire et sur la plume de l'auteur sobre et sans fioritures.



23/06/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres