L'Ecolière

L'Ecolière

Le dragon dans l'heroic fantasy

Le dragon

dans l'heroic fantasy

 

L'heroic fantasy est un genre en pleine expansion. Dans cet univers moyen âgeux où la magie et les bêtes fantastiques occupent une place majeure, les dragons sont bien évidemment des êtres d'exception qui revêtent de multiples formes...

 

L'heroic fantasy, qu'est-ce que c'est ?

L'heroic fantasy est une branche de la fantasy. La fantasy se définit comme un genre littéraire à mis chemin entre le Merveilleux (où la présence des créatures magiques n'est pas étonnante) et le Fantastique (où l'apparition du surnaturel amène doute et angoisse pour les personnages). Elle prend généralement ses sources dans les contes, les mythes et la science fiction.

Pour en revenir à l'heroic fantasy, elle est l'héritière des épopées antiques ou des contes merveilleux. Elle regroupe des œuvres plutôt centrée sur un thème épique, avec un héro en particulier, dans un contexte antique ou médiéval, qui est confronté à de nombreuses bêtes merveilleuses.

 A l'inverse de la high fantasy, l'heroic fantasy ne présente pas un univers rigoureusement développé. 

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'heroic fantasy n'est pas tout à fait un genre "nouveau" : elle apparaît dès les années 1930 aux Etats-Unis avec la série de Robert E. Howard Conan le Barbare qui met en scène un personnage sauvage affrontant mille dangers. Elle connaît un prodigieux essor grâce à la bande dessinée, le cinéma et les jeux de rôles.

Ci-contre :  Conan le Barbare. 

conan2.jpg

 

Les autres genres de la fantasy :

La dark fantasy est plutôt portée sur un univers sombre, oppressant, violent, parfois horrifiant. Les héros sont soit déviés de la voie du bien soit abattus par des épreuves maintes fois répétées. 

La science fantasy allie la magie des temps anciens à la science fiction. Elle fait soit apparaître des éléments de technologie moderne dans un contexte passé et aventureux, soit elle ramène des éléments de la fantasy classique dans une société future.

La fantasy urbaine suit un peu le même schéma en faisant apparaître des créatures magiques dans un univers qui nous est familier (XIXe ou XXIe siècle). Elle se rapproche plus du Fantastique.

Dans la fantasy mythique, tout est inventé ; même le fond ne s'appuie pas sur un cadre passé ou actuel.

 

Un univers teinté de magie :

De nombreuses créatures merveilleuses sont mises à l'honneur dans l'heroic fantasy : les elfes et les fées, les gobelins, les orques et bien entendu les dragons ! Ces derniers sont au sommet de l'évolution. Tantôt précieux alliés tantôt redoutables adversaires, ils sont détenteurs de pouvoirs incroyables.

En effet, dans le Seigneur des anneaux (high fantasy), les dragons sont les terrifiantes montures des Nazguls de Sauron alors que dans Eragon, Saphira partage une amitié sincère avec son dragonnier. Dans la Ballade de Pern de McCaffrey, les dragons sont les protecteurs des humains alors que dans The Adamantine Palace, ce sont les esclaves de l'humanité qui attendent de se réveiller pour pouvoir se venger de leurs anciens maîtres.

 

L'heroic fantasy au service du dragon :

L'heroic fantasy a permis à la représentation du dragon de se développer davantage. Les dragons sont parfois dépeints avec des carapaces métalliques témoins de leur grande générosité. S'ils sont au contraire représentés avec des couleurs connues (bleu, rouge...), ils sont méchants, cruels et féroces.

 

eragon-2006-07-g.jpg

Les reflets métalliques des ailes de Saphira sont révélateurs de sa bonté. 

 

Sources : Atlas, Dragons et Bêtes fantastiques - Wikipédia -  www.heroicfantasy.fr

 

logo opération.png



22/02/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres