L'Ecolière

L'Ecolière

Le Rouge et le Noir - Stendhal

Le Rouge et le Noir

Stendhal

 

 

L'histoire :

Julien Sorel est le fils d'un charpentier. Jeune homme orgueilleux, doué d'une redoutable intelligence, il est engagé comme précepteur des enfants chez M. de Rênal. Là, il découvre la société conservatrice et figée de la Restauration, un monde rempli d'aristocrates pédants qu'il déteste par dessus tout. Déchiré entre son ambition dévorante et l'amour qu'il porte à Mme. de Rênal, Julien lutte pour se faire une place parmi le beau monde. Hypocrisie, tromperie, manipulation... il ne recule devant rien pour parvenir jusqu'à son idéal.

Mais une fois arrivé au sommet de l'échelle sociale, Julien a-t-il pour autant réalisé son rêve ? A-t-il réussi à égaler son idole : le général Napoléon Bonaparte ? A-t-il conquis le monde par le courage et la gloire ?  Non. Il est temps de se lancer vers une nouvelle conquête : la découverte de soi-même...

 

Mon avis :

Lorsque j'ai vu cette oeuvre dans la liste des livres à lire pour la rentrée, je n'étais vraiment pas motivée : ma petite soeur (qui n'aime pas lire du tout mais elle s'accroche !) l'a lue avant moi et n'en garde pas un très bon souvenir. Elle me parlait de longues descriptions à dormir debout, de personnages ennuyeux au possible et d'un style lourd et élaboré... Eh bien, même si je suis partie d'un mauvais pied, je finis assez emballée par  Le Rouge et le Noir. J'espère que j'aurai l'occasion de le relire. Maintenant que je connais toute l'histoire, je serai certainement plus réceptive dès les premières pages.

 Bon, on appuie sur la touche "retour en arrière" et on revient au début. Vrrrrrrrrrrrr... ça y est, nous sommes arrivés !

Dès les premières pages, j'étais plutôt d'accord avec ma soeur. Je trouvais que c'était très bien écrit, mais le héro est tellement antipathique ! C'est une espèce de petit prétentieux uniquement tourné sur lui-même. Il déteste tout ceux qui sont au dessus de lui et il méprise tout ceux qui sont en dessous. J'avais beaucoup de mal à m'accrocher à un personnage aussi détestable.

De plus, les sentiments qui sont décrits étaient assez difficiles à cerner pour moi. Je pense que je suis trop jeune pour comprendre les états d'âme de Julien Sorel. Même si nous avons le même âge lui et moi (j'ai 19 ans au moment où j'écris), nous avons des vies très éloignées l'une de l'autre. Peut-être qu'avec un peu plus d'expérience j'aurais pu me mettre plus facilement dans la peau du héro.  En attendant, c'est raté ! :-)

stendhal.jpg

De fil en aiguille, je suis arrivée au moment où Julien entre au séminaire de Besançon. Tout d'un coup, j'ai eu un regain d'intérêt pour l'oeuvre ! Stendhal parle  des prêtes avec une ironie  très marquée ! Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire, c'était vraiment rigolo ! En plus, c'est un passage où Julien brille. C'est le seul du séminaire à avoir une vraie intelligence et il a du mal à s'intégrer à une bande de paysans mal léchés qui ne pensent qu'à dormir et à manger. En gros, c'est le plus intéressant !

Mais le plus beau moment, celui où Julien sort définitivement de son ambition matérialiste pour devenir quelqu'un de bien, c'est la fin. En fait, il y a un retournement de situation presque incompréhensible. Julien a tout réussi, il a un nom, une fortune, une épouse et même un enfant... et il fiche tout en l'air sur un coup de tête. Une sorte de folie soudaine s'empare de lui et il décide de tuer Mme. de Rênal. Il finit en prison. Alors qu'il attend sa dernière heure, il a tout le temps de méditer sur sa vie et sur lui-même. C'est à ce moment-là que je l'ai entièrement redécouvert et il m'a beaucoup touchée.  Ca valait le coup de lire jusqu'à la fin ! J'ai totalement changé de regard sur l'oeuvre maintenant et j'ai bien envie de la relire plus tard. :-)

 

D'autres avis :

Le rouge et le noir, STENDHAL - Le blog de lunazione.over-blog.com  : Luna a adoré  Le Rouge et le Noir  ! Les personnages l'ont assez agacée (surtout Julien !) mais l'écriture de Stendhal est vraiment très belle et le roman offre une belle plongée dans le XIXe siècle !

Review – Critique: Le Rouge et le Noir (The Red and The Black) | Marine's books  : Je me retrouve totalement dans l'avis de Marinesbook. Pourquoi vous le mettre alors, vous me direz. Eh bien parce qu'il est très détaillé et très complet ! Elle aussi a beaucoup aimé la fin et a trouvé le caractère de Julien assez complexe. Il vaut mieux lire ce roman à l'âge adulte selon elle. ;-)

Le Rouge et le Noir | Falaise Lynnaenne  : Lynnae s'est beaucoup ennuyée pendant sa lecture et le style de Stendhal ne lui laisse pas de souvenir particulier...



22/08/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres