L'Ecolière

L'Ecolière

Travailler avec les dragons

TRAVAILLER AVEC LES DRAGONS, une vocation de passionnés

Si les dragons vous fascinent et que vous désirez leur consacrer votre existence, les métiers de la dragonologie sont faits pour vous : quelles que soient vos aptitudes, vous y trouverez une carrière à votre mesure.

 

Une multitude de possibilités :

Aussi loin que remonte la mémoire de notre espèce, les hommes se sont toujours passionnés pour les dragons et ont tenté sans relâche de percer les mystères de ces fabuleuses créatures. Aussi, bien qu’elle soit peu connue du grand public, la dragonologie est une discipline extrêmement vivante depuis la nuit des temps. Différents corps de métiers y sont représentés, et tous ceux qui aiment les dragons pourront trouver une activité à leur mesure : la recherche est la branche la plus prestigieuse de la dragonologie, mais il y a aussi éleveur de dragons, vétérinaire-dragonologue, dresseur professionnel, vendeur dans un magasin de dragonologie et bien d’autres choses encore !

 

Patientes recherches :

On imagine souvent les chercheurs en dragonologie comme des aventuriers. Or, ils mènent certes de fréquentes explorations sur le terrain, mais ils passent aussi beaucoup de temps dans leur laboratoire pour analyser les éléments qu’ils ont pu rapporter de leurs expéditions. Ce métier est donc plus austère qu’il n’y parait et nécessite une grande rigueur et le goût d’une vie solitaire.

 

 

Les dragonologues sont des aventuriers, mais ils restent aussi souvent dans leur laboratoire.

 

Des dragons au quotidien :

Les éleveurs de dragons et les vétérinaires spécialisés sont sans doute ceux qui passent le plus de temps au contact des dragons. Les premiers se consacrent à la reproduction et à la vente des espèces les plus dociles. Même si leurs pensionnaires sont relativement disciplinés, ce métier n’est pas sans danger : un même éleveur possède souvent plus d’une vingtaine de dragons, et chaque entrée dans leur enclos comporte un risque non négligeable. Les vétérinaires viennent leur prêter main-forte lorsqu’un dragon est souffrant, ou pour inséminer artificiellement les dragonnes – la reproduction spontanée en captivité étant très aléatoire.

 

 

Vétérinaire-dragonologue

 

Dresseurs de dragons :

Tous les éleveurs de dragons sont associés à des dresseurs : en effet, aucun dragon ne peut-être vendu sans avoir été dressé auparavant, car les espèces sauvages n’acceptent jamais d’être montées par des humains. Le dresseur prend donc en charge chaque dragon de l’élevage dès son éclosion. Par un patient travail qui s’étend sur plusieurs années, il assure l’éducation de ses protéger. Ainsi, lorsqu’ils sont mis en vente, ils sont parfaitement bien élevés, capables de tenir des conversations pétillantes et de transporter leur maître sur de longues distances.

 

Dresseur de dragon est un métier complexe et dangereux.

 

Commerce draconique :

Si vous vous sentez l’âme d’un commerçant, n’hésitez pas à ouvrir une boutique de dragonologie : bien qu’indispensables à toute la communauté des dragonologues, ces points de vente se font trop rares et leur discrétion en fait bien souvent le privilège d’une poignée d’initiés. On y trouve tout le matériel pour prendre correctement soin d’un dragon, mais aussi de nombreux produits magiques dérivés du corps des dragons : poudre de sang, cornes broyées, écailles sous vide, et même parfois quelques draconites.



06/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres